debates VIlle de Mont Royal (2).png

19 octobre 2021 | MONT-ROYAL

Communiqué de presse 

CONTACT : Peter Malouf (514) 824-8940

Peter.Malouf.epm@gmail.com

VILLE DE MONT-ROYAL REFUSE LA TENUE DE DÉBATS ÉLECTORAUX

Malgré des demandes répétées, Ville de Mont-Royal refuse de tenir un débat public entre les deux candidats à la mairie ainsi qu’entre les 21 candidats aux postes de conseiller municipaux.

 

Vendredi dernier, Ava Couch, Directrice générale de VMR, a informé l'Équipe Peter Malouf et l'Équipe Michelle Setlakwe qu’aucun débat électoral public ne sera autorisé à l'Hôtel de ville pour raison de restrictions sanitaires.

 

Pourtant, le Centre Bell accueille des événements à pleine capacité, n’exigeant que masques et passeports vaccinaux.

 

Débats publics nécessaires pour garantir des élections transparentes

 

Dans un contexte de censure et de désinformation intensive sur les médias sociaux et dans les tabloïds locaux, les débats publics sont indispensables aux partis pour établir leurs positions et aborder de questions de conflits d'intérêts et d’autres sujets cruciaux.

 

Les candidats à la mairie ont des visions très différentes quant à l'avenir du centre sportif, du projet Royalmount, du PPU Rockland, de l'impact du REM, des logements pour personnes âgées, de la crise des écoles et de la densification urbaine. 

 

L'Équipe Peter Malouf a proposé un débat en personne qui serait diffusé en ligne et selon les normes de sécurité des réunions mensuelles du Conseil -

 

  • 45 minutes pour que se présentent les 21 candidats aux postes de conseillers municipaux

  • 45 minutes pour un débat entre candidats à la mairie 

 

À la recherche de solutions

 

Samedi dernier, Peter Malouf a écrit à Michelle Setlakwe suggérant un débat public en deux temps, en personne et avec modérateur, qui respecterait les restrictions COVID de la ville.

 

"En travaillant ensemble, j'espère que nous pourrons organiser un débat électoral public à l'Hôtel de ville dans les semaines à venir.  Malgré le courriel envoyé vendredi par Ava Couch qui ne peut consentir à la demande de Fouad Sahyoun (agent officiel de l'ÉPM) de tenir un débat à l'Hôtel de Ville, je suis convaincu que vous et moi pouvons trouver une solution ».

 

Dans un courriel retourné ce lundi à Peter Malouf, Michelle Setlakwe déclare:

« Le dernier courriel de Mme Couch suite à notre démarche commune fait clairement état de la situation : il n'est malheureusement pas possible de tenir un débat à l'Hôtel de ville cette année compte tenu de la crise sanitaire et de l'équipement requis. »

 

Les débats sont un vaccin contre la désinformation

 

L'équipe de Peter Malouf reste optimiste et espère que des débats en personne auront toujours lieu. Les débats permettent d'informer les électeurs et de contrer la division sociale causée par la désinformation.

 

Il ne s'agit pas de Peter Malouf ou de Michelle Setlakwe.  Les maires et membres du conseil municipal sont des figures publiques. 

 

Les électeurs méritent de les voir interagir et démontrer leurs compétences, leurs connaissances et leur vision dans le cadre d'un forum public. 

 

Les débats existent pour informer.

Contact